L’excellence en Occitanie

L’art de la soie

Vous trouverez chez Arsoie les bas les plus fins du monde. Niché au coeur des Cévennes, haut lieu des filatures de soie, l’atelier élabore, grâce à des métiers à tisser centenaires, d’authentiques bas couture fully fashioned en nylon cristal, en 100 % soie et en cachemire et soie. Une seule paire de bas requérant une heure de temps de fabrication ! Bas jarretière couture, collants en soie d’hiver, leggings cachemire, vêtements en maille sans couture 100 % cachemire, 100 % soie, ou en laine et soie
la maison artisanale de luxe travaille depuis cent ans pour les plus grands couturiers.

Le luxe au travail

L/UNIFORM est une manufacture fondée par Jeanne Signoles. Un jour de vacances, devant le tas de bagages disparates qu’elle s’apprête à mettre dans le coffre de sa voiture, Jeanne rêve de sacs beaux, solides, légers et pratiques, à l’image des sacs de travail, merveilles de simplicité et de fonctionnalité. Elle décide alors de s’en inspirer et de les fabriquer chez elle, à Carcassonne. Ses cartables, sacs à dos, sacs de voyage ou trousses de toilette n’utilisent que deux matériaux, le cuir et la toile, et sont
personnalisables par couleurs et broderies.

Une botte de légende

La Botte Gardiane est labellisée depuis 2007 Entreprise du patrimoine vivant, la seule en France spécialisée dans la fabrication des bottes de gardians camarguais. Ce n’est pas un hasard, donc, si l’atelier de production est situé aux portes de la Camargue, berceau de la tradition taurine, dans la commune d’Aigues-Vives, entre Nîmes et Montpellier. Son savoir-faire artisanal et le choix de ses peausseries font la renommée de cette maison fondée en 1958. Pour tout connaître de la coupe au piquage, en passant par le montage et la finition, La Botte Gardiane ouvre les portes de son atelier, uniquement sur rendez-vous.

La virtuosité dans la peau

Fondée en 1892, l’histoire de la maison Causse s’inscrit parmi celles des grandes manufactures de gants de Millau. Agneau, pécari, cerf, python, autruche… Les peaux sont rigoureusement sélectionnées pour donner aux gants une qualité d’exception. Dans les mains des artisans, il faudra pour certains modèles plus de cent opérations pour que, petit à petit, la matière se transforme. Tours de mains, délicats procédés, savoirs et techniques appris au sein même des ateliers, plusieurs années sont nécessaires pour acquérir le geste juste. Olivier Causse est aujourd’hui le garant de ces secrets de fabrication transmis de père en fils.