Danielle Engel, la magicienne des étoffes

Danielle Engel MontpellierLa créatrice montpelliéraine, passée par plusieurs grandes maisons et par l’École de la chambre syndicale de la couture à Paris, joue avec les couleurs, les motifs et les matières. Tout en délicatesse et espièglerie, elle crée des vêtements « dans lesquels les femmes se sentent bien ».

Au commencement de la montpelliéraine Danielle Engel, créatrice de vêtements et vraie mordue de mode, se trouve la matière. Native du Togo, elle tombe d’abord amoureuse du coton, cultivé par sa mère et tissée par sa tante. Créer un vêtement élégant devient vite sa passion : « Celui qui sublime les femmes, dans lequel elles se sentent bien, qu’elles aient envie de porter. » Danielle Engel aime les matières sensuelles qu’on a envie d’avoir contre soi.

« Ce quelque chose de bohème chic qui est ma signature »

Elle sélectionne ses étoffes – des tissus nobles et délicats, respectueux de la nature, comme les lins, velours, cotons et mousselines de soie – en France, en Italie ou au Japon, ses trois grandes sources d’inspiration. Soucieuse de promouvoir une consommation éco-responsable, elle ne travaille qu’avec des fibres naturelles. « Chacune de mes pièces est conçue à Montpellier, fruit de nombreuses heures de travail ». Ses créations partent ensuite en confection dans des ateliers français, des maisons spécialisées choisies pour leurs conditions de travail vertueuses et leur de réalisation de qualité. Seulement 10% de ses créations sont confectionnées au Portugal ou en Bulgarie.

Faire vibrer les vêtements

Le monde du vêtement bat dans le coeur de Danielle Engel depuis qu’elle est petite et elle s’y forme dès sa scolarité. A 20 ans, elle s’envole pour Paris, capitale de la haute couture, et fait partie des élèves du Greta du design de la mode. La jeune femme, indépendante et audacieuse, fait ensuite ses armes dans plusieurs grandes maisons de prêt à porter comme retoucheuse. Elle ouvre son propre atelier de couture dès 2007 à Montpellier.

« Chacune de mes pièces est conçue à Montpellier »

En 2014, elle rejoint l’École de la chambre syndicale de la couture à Paris. « Une sacrée reconnaissance de la profession », souligne-t-elle. Danielle Engel peut alors créer sa propre marque et laisser parler son talent qui se dévoile désormais en plein coeur de l’écusson de Montpellier, dans sa boutique de la rue de la Croix d’Or. Les femmes habillées par Danielle Engel sont élégantes et romantiques « avec ce quelque chose de bohème chic qui est ma signature », note la créatrice. Tout en délicatesse et espièglerie, cette magicienne manie les couleurs chaudes, les motifs et les matières pour faire vibrer un vêtement. Tissus chaîne et trame, dentelle, velours et mousseline de soie… Des créations sublimées ici par un fil doré, là par un motif tendance ou un jeu de transparence. Un véritable voyage au pays des merveilles.