Un autre regard sur le littoral

En Languedoc ou en Roussillon, s’échapper de la plage pour (re)découvrir les pépites du littoral et quelques stations balnéaires de charme et d’histoire.

Littoral-Flamants Roses
©Les Flamants Roses

Tout près d’ici, la Méditerranée, la grande et belle Bleue, littoral de villégiature prisé, et parfois bondé et bétonné, synonyme d’étés ensoleillés. De la Grande-Motte, chef d’oeuvre architectural de Jean Balladur créé ex nihilo dans les années 1960- 70, à Argelès-sur-mer en passant par Valras, Gruissan (“37°2 le matin”…), Le Barcarès, Saint-Cyprien…

Cette côte méditerranéenne propose des paysages contrastés, grandes plages ou criques rocheuses, ses linéaires de sable et de serviettes, ses paillottes branchées, Biquet, Ginette, La Ola et les autres, et cette vue magique, au sud, des Albères plongeant dans la mer. Voilà pour la carte postale estivale. Mais derrière ces stations balnéaires populaires, se cachent aussi quelques trésors préservés, qui jouxtent les parasols ou invitent dans l’arrière- pays.

Au-delà de la plage, étangs, vignes et villages

Littoral
@Ville de Canel-en-Roussillon

Si l’on s’éloigne un peu, tout en gardant un oeil sur la mer, les paysages changent et la foule estivante s’efface.Dans l’Aude ou dans l’Hérault, les étangs de Bages ou de Thau prennent des airs de lagune d’ailleurs, entre parcs à huîtres et garrigues, vignes et oliviers. Omniprésent, le vignoble incarne le renouveau de la viticulture régionale, sur les coteaux de Cabardès ou Malepère, pieds dans l’eau à Fitou ou à Picpoul, sur l’ancienne île (au XIVe siècle) de La Clape ou vers Maury ou Les Aspres, avec des crus à la notoriété grandissante et au succès d’initiés désormais international. Canet-en-Roussillon est un de ces lieux dont on ne connait souvent que la face plage.

Au-delà des neuf kilomètres de sable, Canet est avant tout un village : historique avec son château en ruines, catalan où l’on danse la sardane et déguste une cuisine locavore, et architectural avec des témoignages de l’urbanisation balnéaire signés Muchir (années 1930) ou Candilis (années 1970). On y découvre aussi un espace classé Natura 2000, refuge de quelques 200 oiseaux migrateurs, et on y part à la rencontre des dauphins et cachalots à bord d’un catamaran, qui peut aussi être le prétexte d’un dîner au soleil couchant au milieu des flots. D’ailleurs, ici, le vin se mêle à l’eau : les sept domaines viticoles de Canet plongent chaque année quelques cuvées en mer pour vérifier l’action d’un vieillissement atypique et célébrer leur retour sur la terre ferme lors d’un week-end festif en juin. De quoi donner envie de redécouvrir ce littoral aux multiples facettes.


L’Île de la Lagune
Cinq étoiles pour ce boutique-hôtel et spa et une pour le restaurant, à Saint-Cyprien, entre mer, port et lagune.
www.hotel-ile-lagune.com

Le 19.21
Une ancienne cave, une maison de maître, un couloir de nage au coeur de Leucate, un hotel quatre étoiles design et cocon.
www.hotel19-21.com

Le Plage Palace
La nouvelle adresse des frères Costes, pieds dans l’eau à Palavas-les-Flots.
www.plagepalace.com

Les Bulles de Mer
À Saint-Cyprien, décoration dans l’air du temps, restauration healthy et accès direct à la plage.
www.lesbullesdemer.com

La Plage Art et Emotions
L’hôtel cinq étoiles de la Grande-Motte, architecture unique, restaurant bistronomique et bar de plage.
www.laplage-artetemotions.com

Les Flamants Roses
Esprit thalasso et vue mer panoramique sur la plage de Canet.
www.hotel.les-flamants-roses.com