Graine de Pastel, prendre le temps du bien être

Hors du temps, le spa de la Cour des Consuls invite à l’évasion et au plaisir des sens.

Allier le charme d’une demeure XVIIIe aux vertus historiques du pastel : c’est le pari réussi du spa de La Cour des Consuls, hôtel cinq étoiles de la rue des Couteliers. Isatis tinctoria fit en effet la richesse du Pays de Cocagne au XVe et XVIe siècles pour sa couleur inimitable. Elle apporte aujourd’hui hydratation et douceur, réparation et antioxydants aux peaux sensibles.

La marque de cosmétiques toulousaine Graine de Pastel, créée en 2004, a donc imaginé dans cet écrin de briques et d’Histoire qu’est la Cour des Consuls, un spa intimiste et sélectif. On y accède par un dédale de couloirs pour découvrir un espace dédié au bien-être sobrement décoré de bois et de blanc et rehaussé de bleu, pastel évidemment.

Une invitation à la douceur

On y trouve quatre cabines baignées de lumière du jour, hammam, une tisanerie et une gamme d’une quinzaine de soins, visage et corps, pour elle, pour lui ou en duo. Les noms sont évocateurs et une invitation à la douceur et à redécouvrir les environs : Promenade au pays du Pastel, La Belle Paule, Gommage gascon, Détente aux coques de Cocagne ou aux Galets de Garonne… Clin d’œil au passé et au terroir, au travers d’actifs brevetés, pour une parenthèse de bien-être.


Le must

Lancé il y a presque quinze ans, le Baume de Cocagne se décline cette année en édition Collector et en duo à l’effigie de François 1er et de Paule de Viguier, qui, selon la légende, remit les clefs de la ville au Roi de France.

Crédit photos : E Gentils