JEM, nouveau regard sur la joaillerie

Fairmined (c)Manuela FrancoDans les mines, les matières précieuses prennent souvent la couleur du sang. Mais la joaillerie se remet peu à peu en question et nombreuses sont désormais les maisons qui adoptent une démarche éthique. Parmi elle, la française JEM, pour Jewellery Ethically Minded. Un modèle du genre.

« Une joaillerie durable, consciente et clairvoyante ». Chez JEM, l’éthique est une valeur centrale. Ici, on crée des bijoux avec bienveillance, dans le respect des matières et de ceux qui les extraient des entrailles de la terre. Devançant les tendances, JEM a été la première maison de joaillerie française à s’être engagée dans la filière« Fairmined » pour un or éthique.

Des pièces façonnées à la main

JEM_collection_sillons_or_manchette_ethique_fairmined_ethical_gold_cuff ©Iris Rey
Pour que le produit, de sa naissance dans les mines jusqu’aux écrins des vitrines étincelantes, soit socialement responsable et son origine parfaitement transparente. Ainsi, la traçabilité de l’or Fairmined est totale, sa chaîne de fabrication est dédiée et il n’est jamais mélangé avec un or d’une autre origine.

Créée en 2008 par le designer Erwan Le Louër, JEM a su imposer sa signature artistique et visuelle, porteuse de sens. Ses bijoux sont réalisés dans un atelier situé au coeur des Vosges, où l’expression “less is more” (“moins c’est plus”) fait tout son sens. Chaque pièce est façonnée à la main, suivant des techniques traditionnelles. Des pièces qui se dévoilent en radicalité et simplicité, en élégance et poésie. Des créations délicates, faîtes pour traverser nos vies et laisser un message, forcément inaltérable.

Crédit photos : Manuela Franco et Iris Rey