Avec Tesla, Elon Musk veut changer le monde

Quand le haut de gamme persuade le grand public. De son Roadster inaccessible du milieu des années 2000 à son nouveau Model 3 produit en grande série, Elon Musk a forgé les esprit. L’emblématique patron de Tesla est en passe de convertir l’ensemble de l’industrie automobile à l’électrique.

Tel un personnage de science-fiction, Elon Musk veut changer le monde et l’humanité. Avec le lanceur spatial SpaceX, il vise la planète Mars. Avec Tesla, il s’attaque de front au réchauffement climatique. Ses voitures électriques haut de gamme, comme les Model S et Model X, sont plus de 100 000 à circuler sur la planète. Et le Model 3 ouvre des perspectives bien plus grandes. Disponible depuis fin juillet 2017 aux États-Unis, il le sera à la fin de l’année 2018 – pour les plus chanceux – en France et en Europe.

Une Tesla…et du Bowie

Pour célébrer cette incroyable révolution électrique, le génial entrepreneur a décidé d’envoyer une Tesla en orbite vers la planète Mars ! De la science-fiction ? À l’heure où nous écrivons ces lignes, la fusée Falcon Heavy de SpaceX est sur son pas de tir. Elle transporte une décapotable rouge, dont l’autoradio joue “Space Oddity” de David Bowie…
Pré-commandée à des centaines de milliers d’exemplaires, la berline est victime de son succès et l’usine Tesla de Fremont, en Californie, a du mal à suivre le rythme ! Vendue 29 000 euros, la Model 3 a déjà conquis le grand public. Le projet d’Elon Musk ne serait pas complet
sans sa Gigafactory à 5 milliards de dollars. Une usine géante dans le désert du Nevada qui, à l’horizon 2020 (date de disponibilité du prochain Roadster Tesla ultraperformant), sera capable de produire, chaque année, autant de cellules lithium que ce que le monde a produit
en 2013.

Crédit photos : DR